L'amour était déjà passé

C'était une fille qui aimait les histoires d'amour mexicaines
Où la demoiselle a une beauté naturelle mais la pauvreté
la serre telle une gaine
Heureusement, son prince, toujours richissime vit dans
un palace très classe
Entre ses bras j'avais déposé ma flamme différente de sa vision fabuleuse
Elle l'éteignit avec un sourire peiné et continua d'attendre son alter ego
Pourtant, l'amour était déjà passé !


J'ai vu mon ange étudier longuement en croyant qu'avec ses diplômes
Elle travaillerait et son époux serait forcément un multimilliardaire,
Ministre des Finances ou Ponte en industrie, mieux qu'un Bachelier.
Moins que Bachelard, je suis arrivé avec mon livre de bohèmes
Mes poèmes amoureux pour lui avouer mes nobles sentiments
Mon instrument était la lyre, elle aimait mieux le Dollar
L'orchestre chantait faux et elle continua d'attendre son alter ego
Pourtant, l'amour était déjà passé !


J'ai vu ma déesse faire de la musique en espérant cet époux cinéaste
Un producteur télé qui ferait chavirer son chœur dans l'amer des joies
Je me suis présenté avec cet esprit épris, dévot et sincère
Elle me jugea moins charmant pour un coup de foudre à Douala
Quelques baisers par politesse et Tessa continua d'attendre son alter ego
Pourtant, l'amour était déjà passé !


J'ai regardé à droite, à gauche, pas de destinée !
Pas de femme. Sans doute j'étais de ceux qui mourraient seuls.
Décoiffé, je pris ma tête dans mes mains,
Je parcourus toutes ses histoires d'amour vécues
Là, je revis Nadège,
La délicieuse enfant amoureuse qui me fit la cour en troisième
Son cœur étendu sur mon lit en inox m'était offert.
Elle m'aimait de tout son corps, j'étais incapable de l'aimer d'un seul organe,
Maintenant que j'y pense, je me rends compte que,
Dans ma vie aussi, l'amour était déjà passé !

© Texte déposé - référence 444P192

Commentaires (1)

1. Marie (site web) 16/02/2009

à nos actes manqués...qu'on le chante ou le pleure, c'est ainsi que la vie est faite, tout est déjà passé, nous ne sommes qu'aveugles et sourds au pays des couleurs et des chants. une larme.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Membre du collectif des Poètes mal famés
© Recueils poétiques

Page Rank Check Marie Hurtrel Anne Cillon Perri Art Hurtrel Protected by Copyscape Unique Content Check

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site