Site déposé © n°444P192 © Recueils poétiques de Paul Nwesla Biyong

Nos modèles

Un palpitant écarlate bleuit.
L’esprit de nos plumes éparses bruit.
Un désir d’écrire un poème sans fond,
De sang froid, m’unir à ceux qui s’en vont.


Rien à dire, donc à faire lire. Mais écrire.
Rire des pleurs de ceux que d’aucuns admirent.
Ces humains humant des parfums futiles,
Des vanités veules qui les mutilent.
 

Le sens exsangue meure en silence
Quand ils confondent estime et prépotence.
Réminiscences d’un amour faiblesses,
Un ordinaire serf s’est pris pour l’altesse.
 

Nos étoiles figurent notre errance
Et leur or vain ravine les vertus.
L’illumination réelle en souffrance
Or le culte de ces faux dieux nous tue.

© Texte protégé.